Frédéric Choffat

Né en 1973 à Agadir (Maroc), de nationalité suisse et française.

Diplôme de Photographe professionnel (1989-1992 – IREC, Monthey), formation de réalisateur en audiovisuel à l’ECAL/DAVI (1994-1998 Département audio-visuel de l’Ecole Cantonale d’art de Lausanne). Fonde en 1996 les FILMS OEIL-SUD avec Christophe Chammartin, puis en 2008 Les FILMS DU TIGRE SARL avec Julie Gilbert, avec qui il écrit, produit et réalise des projets photos, radio et cinéma depuis 1997.

Réalisateur de films de fictions et documentaires, Frédéric Choffat questionne depuis longtemps la problématique de la migration, de l’identité, du monde qui l’entoure. Ces questions sont abordées au fil de ses œuvres, tant photographiques, dans les camps de réfugiés bosniaques en Croatie en 1993, qu’en court-métrage A Nedjad (Pardino de oro, Locarno 1998) ou long-métrages, La Vraie Vie est Ailleurs (2006), Mangrove (2012), tous deux plusieurs fois primés, ou encore sur scène avec Julie Gilbert, Outrages Ordinaires (2011 – 2012), qui mêle théâtre et cinéma, relatant crûment le destin tragique des migrants jetés sur toutes les routes de l’exil. Il réalise en 2015 un documentaire pour la télévision, Terminus Brigue qui reçoit en février 2016 au Ministère des affaires étrangères à Paris le Prix Louise Weiss de l’Association des Journalistes Européens. En mars 2016 il réalise Non-Assistance, prix (In)Iustice for All – New-York 2017. En 2017 également, il couvre les élections présidentielles américaines depuis Los Angeles dans la mini- série doc It’s So LA, diffusée en ligne par le quotidien Le Temps, Genève, totalisant plus d’un demi-million de vues. Son dernier film long métrage de fiction, My Little One est sorti en 2019 en Suisse, puis vendu en Europe de l’Est, en Corée du Sud ainsi qu’aux États-Unis. En 2020, il réalise le court-métrage Confiné dehors dans le cadre de la Collection « Lockdown », by Swiss filmmakers. Il développe depuis deux ans le projet de documentaire Le Futur, c’est maintenant.

Établi en Suisse, il a également vécu à Montréal, Mexico, New-York, Los Angeles et Payerne. Parallèlement à son activité cinématographique, il siège dans plusieurs associations, commissions et fondations, et a également été directeur adjoint du Théâtre de l’Orangerie à Genève jusqu’à fin 2020.

-> télécharger le CV de Frédéric Choffat (2021, pdf)